Accueil > Pratique > Savoir bien écrire

Savoir bien écrire

Savoir bien écrire

Un sondage réalisé en 2009 révélait que 32% des Français avaient déjà songé à écrire un livre. Mais seulement 3% ont réalisé leur rêve. Par peur du ridicule ou faute de savoir rédiger convenablement ?

Au-delà de la littérature, nous sommes tous amenés à écrire au quotidien. Alors autant savoir manier le stylo et apprendre à donner du style à ses écrits. Nos conseils pour trouver bien écrire !

« Savoir bien écrire, c’est savoir bien penser ». Cette citation on la doit au philosophe Blaise Pascal. Elle résume toute la complexité de l’écriture. Avant de coucher les mots sur une feuille ou plus probablement sur un clavier d’ordinateur, il est en effet nécessaire d’avoir au préalable réfléchi à ce que l’on souhaite transmettre à son lecteur.

Cela vaut dans toutes les situations : courriers professionnels, dissertations d’étudiants, romans, lettres d’amour. Car écrire, c’est aussi une autre façon d’exprimer ce que l’on n’ose pas toujours dire. Encore faut-il que votre correspondant comprenne le message.

Trucs et astuces pour bien écrire

Les journalistes connaissent tous la règle des 5 W pour « who did what, where and when, and why » (qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ?). Cette règle a l’avantage d’obliger le rédacteur à respecter un certain déroulé dans le flux d’informations apportées aux lecteurs et ainsi à être précis dans son récit.

Le but de l’écriture c’est en effet d’être compris. Autres conseils pour bien écrire : continuer à écrire, écrire et écrire, faites des phrases simples sans fioritures – du moins dans un premier temps – et bien sûr relisez-vous. Cette dernière étape est indispensable pour vérifier le sens de vos phrases mais aussi corriger les éventuelles fautes d’orthographe qui pourraient traîner…

Comment éviter les fautes d’orthographe

Dans un CV, ou encore dans une lettre de motivation, les fautes d’orthographe pénalisent les candidats. Mais c’est aussi vrai pour un salarié qui écrit à ses clients ou à sa hiérarchie. Si l’orthographe n’a jamais été votre fort, sachez qu’il n’est jamais trop tard pour progresser.

Parmi les erreurs les plus couramment commises, l’on retrouve les fautes d’accord. Le futur et le conditionnel : «je pourrai» ou «je pourrais» polluent régulièrement les écrits. Comment être sûr de ne pas se tromper ? En mettant la phrase au pluriel par exemple. Ainsi nous pourrions marcher ce week-end est un conditionnel – donc je pourrais – mais nous pourrons marcher ce week-end est un futur – donc je pourrai.

De nombreux articles dressent des listes des fautes courantes en français. Une fois connues et identifiées, vous pouvez passer à d’autres mots. Pour vous aider à les retenir, faites attention lorsque vous lisez des journaux ou des romans à la façon dont les verbes sont conjugués, à l’usage du pluriel et de singulier.

Bref, prenez du plaisir avec l’orthographe. Pour améliorer votre grammaire, lisez ou relisez l’excellent ouvrage d’Erik Orsenna, La grammaire est une chanson douce . Ce livre est une invitation à l’amour des mots, des lettres et du français. Rien de tel pour progresser en s’amusant !

En savoir plus :

En lien avec cet article, nous vous recommandons les lectures suivantes :

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.